Les acteurs de droit privé du monde de la recherche évoluent dans un environnement complexe. Entre structures de recherche académique et laboratoires pharmaceutiques, se créent et se développent des entreprises aux statuts et modèles écononomiques multiples. Le Cabinet accompagne les fondateurs, dirigeants et partenaires dans la définition et la matérialisation des statuts et modes de gouvernance des entités, quelle qu'en soit la forme.

L'innovation est au coeur des stratégies de développement des institutions de recherche et des entreprises du secteur de la santé. Les brevets ainsi que les logiciels et autres droits de propriété intellectuelle sont les actifs immatériels garants du savoir-faire des institutions et de la valeur des entreprises. Le transfert de technologie créé le lien entre la recherche et ses applications dont la gestion requiert les conseils de juristes connaisseurs de l'environnement de la recherche.

La gestion des soins et la gestion administrative nécessitent l'utilisation par les hôpitaux et cliniques d'outils informatiques puissants. La réponse aux appels d'offre, la rédaction et la négociation de contrats de fourniture de solutions intégrées et de services associés nécessitent un fort appui juridique. De même, les risques et conflits inhérents à la mise en oeuvre de nouvelles technologies requièrent l'assistance d'un cabinet expérimenté dans le domaine.

L'innovation a besoin d'argent, les sciences du vivant encore davantage que n'importe quel autre secteur. Le cabinet, compétent dans le domaine du capital risque et du capital développement, est présent aux côtés des entreprises pour les besoins de leurs levées de fonds. Il les conseille également dans le cadre de leurs opérations de prise de participations, de rapprochement voire de fusion.

La recherche et le soin forment un domaine dans lequel se croisent partenaires de droit privé et de droit public. Les compétences et moyens financiers doivent se réunir dans l'intérêt de la science et des patients. Le Cabinet contribue à la conclusion d'accords complexes pour la création de structures de recherche et/ou de soin, la gestion de grands programmes de recherche internationaux, la mise en place de recherches biomédicales d'envergure.

Les dispositifs fiscaux de nature à encourager la recherche sont nombreux. Les différents statuts des intervenants ainsi que la multiplicité des situations rendent leur application parfois difficile. Le cabinet accompagne ses clients dans la mise en oeuvre de montages de nature à optimiser la fiscalité, les conseille et les assiste dans leur relation avec l'administration.